Pour les quelques personnes qui m'ont fait le plaisir de visiter ce blog et de laisser un commentaire (Il faut laisser des commentaires !!! :p), je m'excuse pour mon inactivité sur celui-ci et ce, depuis plus d'un mois. La période de noël fût riche en rebondissements, jolis cadeaux et préparations culinaires sans compter quelques petits imprévus qui se sont invités à la fête...

Les vacances sont aussi pour moi l'occasion d'entammer mes révisions pour les partiels de janvier et même s'il m'est arrivée d'abandonner les Méditations de Descartes pour des macarons à la framboises, je ne peux raisonnablement pas laisser de côté la linguistique de Ferdinand de Saussure pour quelque gourmandise que ce soit... Ce n'est pas que celle-ci soit en tout point de vue passionnante mais j'ai décidé à mon grand regret de ne refermer le livre que lorsque tout ce qui y est exposé de la synchronie, des phonèmes et autres monèmes serait parfaitement compris.

Vous l'aurez compris, un tel archarnement n'autorise que peu d'allez venu en cuisine et explique donc, en partie, une certaine inactivité "bloguesque". Mais pour être tout a fait franche, il existe un autre inconvénient qui joue contre moi et mon envie de faire de ce blog un lieu riche et convivial. Les recettes qui sont exposées ici sont, en effet, le fruit d'une collaboration étroite entre mère ( grande cuisinière particulièrement douée dans les gratins dauphinois et autre pintade en pie) et fille ( habile en utilisation de fonds de placards et pâtisserie créative). Or, lorsque maman invite fille et petit ami pour un repas en famille, les bons petits plats sont aussi vite servis aussi vite engloutis ce qui ne laisse que peu de place à la photographe très douée que je suis (Cf.autres photos du blog :p) Je dois donc me résoudre à ne pas publier les recettes de chapon, gratin de pommes de terres au cèpes et autres suprèmes de pintade faute de photos pour les accompagner. Constatant que notre gourmandise est un véritable fléau qui au lieu d'enrichir ces pages tue ce blog à petit feu nous tacherons ( moi et mon gourmand de chéri) à l'avenir d'emporter à chaque diner de famille notre appareil photo chargé et donc prêt à immortaliser toutes ces superbes créations culinaires...

Ci-dessous, la recette de la buche que j'ai proposé au réveillon de noël. La décoration de celle-ci est inspirée des créations de Pierre Hermé. Je publie également tous les cadeaux gourmands qu'il m'a été donné de réaliser et d'offrir lors de ces fêtes de fin d'année. A lire en plusieurs fois sinon gare à l'indigestion !!!
Sur ce, bonne lecture et surtout très bonnes fêtes...

La libellule

Buche de noël au 2 chocolats, pistache, framboise et macarons framboise

IMGP1410

Préparation: 1h
Cuisson: 10 min pour le biscuit et 15 min pour les macarons
Difficulté: **

Ingrédients:
Pour le biscuit
. 3 oeufs
. 100g de sucre blanc en poudre
. 40g de farine
. 30g de maïzena
. 4 c à s de cacao non sucré
. 2 c à soupe de sucre glace
. 1 pincée de sel

Comme vous avez pu le constater ce biscuit ne contient pas de beurre. Je m'en sert comme base pour chaque buche que je réalise sachant, bien sur qu'il est possible de le préparer sans cacao.

Pour les ganaches
. 40cl de crème entière liquide ( ça se gatte pour les filles qui sont au régime. Au pire consolez-vous en dégustant le biscuit seule :p)
. 140g de chocolat blanc patissier
. 140g de chocolat noir patissier
. 50g de pistaches crues ( Attention je parle bien ici de pistaches crues et non de celles grillées et salées servies à l'apéritif. Vous les trouverez dans les épiceries fines, magasins bio et en grande surface, décortiquées ou non. A vous de choisir! )
. 2 sachets de fixe chantilly ou 2 feuilles de gélatine alimentaire
. 4 c à s de confiture de framboises

Pour les minis macarons framboises:
. 3 blancs d'oeuf ( Utilisez toujours des oeufs moyens en pâtisserie: c'est très important pour le grammage. Surtout en ce qui concerne les macarons qui demandent une grande précision en ce domaine.)
. 210g de sucre glace
. 125g de poudre d'amande
. 30g de sucre en poudre blanc fin
. 20 gouttes de colorant alimentaire rouge
. 2 c à s de confiture de framboises

Matériel pour l'ensemble de la recette:

. 2 plaques à pâtisserie
. 1 robot mixeur
. 1 batteur à oeufs
. 1 tamis
. 1 balance électronique et donc très précise ( ceci est surtout utile pour la préparation des macarons.)
. 1 poche à douille et 1 pistolet à décor
. 1 marise ( spatule en plastique ou silicone)
. Papier sulfurisé

Commencez par préparer les macarons.

Ma recette est celle de
http://www.puregourmandise.com.
Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amande pendant 2 minutes environ. Tamisez le mélange au dessus d'une petite jatte.

Dans une grande jatte, montez les blancs en neige ferme en ajoutant une c à s de sucre dès que le fouet laisse des marques puis en mettant le reste du sucre et en fouettant jusqu'à obtenir ce que l'on appelle l'effet "bec d'oiseau"
( lorsque vous otez les fouets des blancs de petites pointes se dessinent.
Je vous déconseille le truc du je retourne le plat et si rien ne tombe c'est que les blancs sont suffisamment montés. Cette astuce est ridicule sauf pour les maniaques du ménage ou ceux qui possèdent un poullailler!!!)

Saupoudrez peu à peu la poudre tamisée sur les blancs et macaronez c'est à dire incorporez délicatement la poudre au blancs en effectuant un mouvement circulaire avec la marise de l'extérieur vers le centre de la jatte. Ajoutez le colorant. Attention à ne pas trop travailler le mélange sous peine de casser les blancs et d'obtenir ainsi des macarons plats. Le mélange doit être brillant, lisse et former un ruban en retombant.

Tapissez une plaque à patisserie de papier sulfurisé et formez à l'aide de la poche à douille tenu verticalement des petits domes d'1cm de diamètre a distance régulière et en quinconce. Avec le reste de la préparation réalisez des macarons de tailles différentes (2cm de diamètre pour de petit macarons, 5 pour les gros.) Laissez les macarons "crouter" c'est à dire laissez reposez ceux-ci en les plaçant dans une pièce sèche, à l'abris des courants d'air et de préférence en hauteur pendant environ 1h (min 30min) afin qu'ils n'accrochent plus au doigt.

Préchauffez le four sur thermostat 5-150°C
Posez la plaque contenant les macarons sur une autre plaque identique (indispensable!). Cela permettra aux macarons de bien lever et de former une petite colerette. Enfournez pour 12 min pour les minis, 15 pour les petits et 20 pour les gros.

A la sortie du four attendez quelques instants et décollez les macarons. Normalement si ils sont bien cuits ils doivent se décoller tout seuls. Si en les décollant la pâte reste accrochée à la plaque poursuivez la cuisson quelques minutes supplémentaires et après cela si le problème persiste versez un peu d'eau sous le papier sulfurisé. L'humidité va permettre de décoller très facilement les macarons. Attention après cette opération il vous faut les décoller rapidement!

Réservez les coques dans une boite hermétique au réfrigérateur.

Préparez ensuite le biscuit:

Préchauffez votre four sur th 7-210°C
Tapissez une plaque à patisserie d'une feuille de papier sulfurisé. Cassez les 3 oeufs en séparant les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec 60g de sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Tamisez ensemble la farine, la maïzena et le cacao.
Montez les blancs d'oeuf en neige avec une pincée de sel. A mi-parcours ajoutez 40g de sucre en poudre et continuez de fouetter jusqu'à obtenir l'effet "bec d'oiseau".
Incorporez la neige au mélange jaunes-sucre en l'alternant avec la farine au cacao.
Dès que la pâte est homogène, versez-la sur la plaque et lissez avec une spatule. Enfournez et laissez cuire pendant 10min.
Saupoudrez un torchon de sucre galce.
A la sortie du four renversez le biscuit dessus. Décollez délicatement le papier sulfurisé.
Roulez le biscuit sur lui-même dans le torchon et laissez refroidir.

Préparez les ganaches:

Fouettez la crème liquide très froide en chantilly.Si vous utilisez le fixe chantilly suivez les instructions figurants sur le paquet idem pour la gélatine. Vous pouvez y ajouter 1 c à s de sucre glace mais pas plus car le chocolat est déjà sucré. Séparez la chantilly en 2 volumes égaux dans 2 récipients différents.
Faîtes fondre le chocolat noir et le chocolat blanc dans 2 récipients distincts. Ajoutez chaque chocolat fondu  à chaque volume de chantilly. Dans la chantilly au chocolat blanc ajoutez les pistaches hachées finement. Mélangez délicatement et réservez au frais.

Montez la buche:

Déroulez délicatement le biscuit.
Etalez dessus la confiture de framboises puis la ganache chocolat blanc/pistaches.
Roulez le biscuit et otez les deux entammes.
Recouvrir de ganache au chocolat noir puis disposez les macarons en diagonale en les colant avec de la confiture de framboise. Saupoudrez de sucre glace.
Je n'ai fait que 3 rangées de macarons de même taille sur la buche mais il est possible d'en recouvrir intégralement le gâteau en alternant les tailles ou les parfums et donc les couleurs des macarons.

IMGP1411

Joyeuses fêtes !!!